Food Swap'ers

On a gravi le Mont Blanc !

Accueil »  Passons à l'action ! »  Les recettes de Food Swap'ers »  Propositions sucrées »  On a gravi le Mont Blanc !

On a gravi le Mont Blanc !

Le janvier 20, 2016, Publié par , Dans Propositions sucrées, - Pas de commentaires

En fin de repas, histoire de digérer, Food Swap’ers s’est attaqué au Mont Blanc ! Nous nous sommes donc laissés tentés par un grand moment de gourmandise autour d’un mariage simplissime et délicieux, celui de la chantilly et des marrons. Mais s’il fait office de dessert très élégant en fin de repas, il ravira aussi vos enfants lors du goûter du mercredi après-midi. Alors soyez prêts, on vous livre notre secret pour une ascension réussie !

Un peu d’histoire sur ce curieux dessert

Son origine est à la fois française et italienne (On se le dispute un peu comme le sommet de la montagne du même nom !) et doit son nom à la célèbre montagne, la plus grande d’Europe. Cependant, des disparités existent entre les versions respectives de chaque pays. En effet, si les alsaciens prénomment ce dessert la « torche aux marrons », en Italie, il est connu sous le nom de « Monto Blanco », nom plus proche de celui couramment employé chez nous. C’est donc surement la raison pour laquelle son origine première serait plus probablement italienne. Et c’est d’ailleurs dès 1475 que le terme mont blanc apparait pour la première fois dans un livre de cuisine italien. En France, il faudra attendre 1620 pour qu’il fasse son apparition. Si le mont blanc était avant d’aspect plutôt jaune, il est aujourd’hui brun et blanc (en raison de la crème de marron saupoudrée de sucre glace qui surmonte la meringue fourrée de crème chantilly), en référence aux flocons de neige venant s’échouer sur la montagne. Quelle belle histoire, hein !

Et quand on fait référence au Mont Blanc, impossible de ne pas mentionner celui d’Angélina, un des plus célèbres salon de thé de la capitale, qui en écoule pas moins de 800 par jour et qui en a fait sa spécialité. Alors si vous êtes d’invétérés flemmards, et que vous habitez Paris, le plus simple reste de vous payer une après-midi détente dans cette institution parisienne.

 Les ingrédients phares !

Tout d’abord, pas de Mont Blanc sans marrons ! Si la recette privilégie l’emploi de crème de marrons associée à de la pâte de marron et quelques cl de rhum, nous avons souhaité conserver toutes les saveurs de la crème de marrons et nous avons opté pour l’usage de crème de marrons exclusivement. Pour cela, nous avons jeté notre dévolu sur la fameuse crème de marron de la maison Sabaton sur laquelle nous avions déjà attiré votre attention dans notre article sur les marrons glacés, mais vous pouvez également choisir de la Clément Faugier dont nous faisions aussi l’apogée dans notre article Moelleux au marron façon bûche panée au pain d’épices. Ensuite, il vous faudra opter pour une crème fraîche liquide entière, la plus riche en matière grâce que vous pourrez trouver et l’associer à du bon mascarpone pour alléger le tout. Cela vous permettra d’obtenir une crème chantilly dense et onctueuse. Enfin, n’oubliez pas de vous procurer de bonnes meringues chez votre boulanger ou bien, lancez-vous dans leur préparation, votre satisfaction n’en sera que plus grande !

On se lance !

Il vous faudra pour 6 convives :

  • 1 petite boîte de crème de marrons
  • 20 cl de crème liquide ENTIERE
  • 250 g de mascarpone
  • 60 g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • une dizaines de petites meringues
  • Quelques biscuits du type Gerblé (nous vous recommandons vivement les miel-châtaigne pour cette recette)
  • Quelques marrons glacés pour la déco (et surtout pour la gourmandise, soyons honnêtes)
  1. Commencez par mélanger votre crème fraîche et votre mascarpone.
  2. Fendez votre gousse de vanille en deux, égrainez-là et plongez la gousse et les grains dans votre préparation crème-mascarpone. Portez alors le tout à ébullition puis éteignez le feu et laissez infuser quelques minutes.
  3. Prélevez 1/4 de cette préparation et mélangez-la avec 3 grosses cuillères à soupe de crème de marrons, puis réservez cette préparation.
  4. Ajoutez le sucre glace dans votre reste de crème/mascarpone et mélangez bien. Faites glisser le tout dans votre siphon bien froid, fermez-le, mettez votre douille, puis chargez-le avec votre cartouche de gaz et réservez au réfrigérateur en attendant le dressage.
  5. DRESSAGE : Commencez par émiettez 1 biscuit dans chacune de vos verrines. Puis déposez 1 cuillère à soupe de crème de marrons et 1 cuillère à soupe de votre préparation crème/mascarpone/crème de marrons. Recouvrez généreusement de crème chantilly et de meringue émiettée. Répétez alors cette opération (crème de marrons + crème/mascarpone/crème de marrons + crème chantilly).
  6. Au moment de servir, répartissez quelques morceaux de meringue, 1 ou 2 marrons glacés selon leur taille (et votre gourmandise) et saupoudrez de sucre glace.
  7. Préparez alors votre ascension gustative et montez au septième ciel en dégustant le fruit de votre travail !

Mont Blanc (8)

Licence Creative Commons
Photographie de Julie Braud est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

0

Laisser un commentaire

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.